DEMAIN S'OUVRE AU PIED-DE-BICHE

DEMAIN S'OUVRE AU PIED-DE-BICHE

Entre février et mai 2017, dans le cadre d’une résidence d’artiste en milieu scolaire financée par la région Bretagne, le festival longueur d’ondes m’a invité à passer une quarantaine d’heures au lycée Jean-Marie Lebris pour créer avec les élèves de la classe de 1ère L de Madame Le Cléac’h une émission à mi-chemin entre le documentaire et la fiction radio. Ensemble, période oblige, nous avons décidé de travailler sur élections présidentielles. Mais sur des élections qui n’auraient pas eu lieu. Pas à Douarn en tout cas. Car c'est à partir d'une brèche que les lycéens ont tenu à imaginer leur avenir : à Douarn, ville militante et indocile s’il en est, les bureaux de vote n'auraient pas ouvert et les habitants n’auraient pas voté. Tout simplement. Pas par abstentionnisme apathique ou désengagement politique, soyons clair, mais avec en tête l'intention d'esquisser une alternative, de tracer les premiers plans d'une communauté à venir et de rêver à la manière dont 14000 habitants pourraient ensemble bricoler une utopie version breizhat. Pour les besoins de la cause et ceux de notre fiction- sécession, les ados, magnéto en bandoulière, sont allés au-devant de dizaines de personnes et leur ont demandé : qu’est-ce qu’on pourrait construire ici, ensemble, maintenant ? Pendant des jours, ils ont sillonné leur ville, interviewé des matelots et des historiens, des éducateurs et des architectes, des experts en énergies renouvelables et des grossistes en spiruline, des militants de la vélorution, des véganes et des libraires anars, des demi-dieux du kouign-amann, des guérilléros des jardins partagés, des briscards de maison retraite et même un ancien PDG de Petit Navire... De toutes ces rencontres est née un bout d’histoire, écrite avec leurs mots. Bordélique à souhait évidemment et pas toujours bien enregistrée. Mais débordante d’espoirs et de lucidité. Après de très longues discussions nous avons décidé d’appeler notre émission DEMAIN S’OUVRE AU PIED DE BICHE : parce qu’on s’est dit que quand on a les bons outils en mains, l’avenir est peut-être un peu moins sombre qu’il n’y parait.

Une émission écrite et réalisée par Chelyann Ahamada - Servane Baudouard - Hugo Bosser - Angélina Breton - Gaëdig Chanard - Liza Claquin - Saskia Corlu - Manon Core - Louise Donnart - Alexandre Duverger - Bertille Gadot - Marlène Khlelef - Annaëlle Klessa - Bastien Leberre - Julie Lohro - Louna Manach -Laura Maze - Lisa Moan - Sharon Moan - Jasmine Mouzin - Alexandre Plank - Aïda Rondeau - Matéo Zanantsoa
Mixage : Victor Blanchard
1
ere diffusion : vendredi 2 février 2018 au festival Longueur d'Ondes